Nos motivations, nos méthodes

Il ne suffit pas de dénoncer. Il nous faut désormais énoncer.

Edgar Morin - La Voie

Nos motivations, nos méthodes

Il suffit d'allumer le poste radio, d'ouvrir un journal ou de regarder la télévision aux heures d'audience pour broyer du noir. Les médias de masse n'ont d'yeux et d'oreilles que pour la crise. Et le citoyen préfère adopter des comportements d'autruche pour ne pas voir le défilé des misères humaines et des désastres écologiques, pour ne pas entendre les déclarations des experts et des bonimenteurs.

Tout ce qui est dit sur la crise économique, sur la dégradation de notre environnement, sur les conflits qui ensanglantent de nombreux pays, etc. n'est pas faux. Il est vrai que les inégalités s’accroissent, que tout le monde ne jouit pas des mêmes droits, que la liberté et la démocratie sont encore à conquérir, que "la maison brûle et (que) nous regardons ailleurs". Mais il y a aussi des choses qui vont bien, des choses qui s'améliorent, des personnes qui se sont unies pour donner corps à leurs idéaux et pour faire en sorte qu'une société plus juste, plus respectueuse des êtres humains et de la nature, existe.

Une opportunité de changer

Nous sommes à la croisée des chemins. Certains sont tentés de se replier sur eux-mêmes et de fermer les frontières. D'autres préfèrent s'aventurer sur d'autres voies, s'engager sur des sentiers qui les mèneront vers plus de solidarité, de justice, de durabilité...

En fin de compte, les multiples crises que nous traversons sont une opportunité de changer. Nous prenons conscience que les habitants de la planète Terre ont une communauté de destin et que notre avenir dépendra de notre capacité à dépasser nos peurs et à coopérer pour qu'aux problèmes fondamentaux de tous (changement climatique, souveraineté alimentaire, accès aux soins, à l'eau, aux savoirs, à l'énergie, à la culture, etc.) soient trouvées des solutions nouvelles accessibles à tous.

Une société en métamorphose

Nos motivations, nos méthodes

Tout autour de nous, des hommes et ces femmes (presque) ordinaires montrent par l'exemple que ce monde viable, vivable, durable que nous souhaitons est à portée de main. Ils/Elles sont la preuve que notre société se transforme et que ces innovations sociétales ne sont déjà plus des utopies. Elles existent et on peut aller les voir.

Tout est à construire et nous savons pas exactement ce à quoi nous allons aboutir. Mais nous savons ce que nous ne voulons plus. Nous ne voulons plus d'une société gouvernée par les puissances de l'argent dans laquelle le profit personnel et la concurrence sont au Panthéon. Nous ne voulons plus d'une société carnassière qui exploite et détruit ce qui l'entoure, d'une société amorale, égoïste, prédatrice qui n'a que la Sainte Croissance à la bouche. Car nous pouvons faire bien mieux ! et nous allons le prouver.

Ce que nous voulons faire

A Via Brachy, nous sommes convaincus que le changement est en route. Et nous avons décidé de le faire savoir dans l'espoir qu'un nombre de plus en plus important de personnes puisse y prendre part.

Nous sommes une courroie de transmission entre des personnes d'âge, d'origine et de condition différentes mues par la volonté de quitter un (vieux) monde et d'essayer d'en bâtir un meilleur.

Notre association souhaite :

  • Faire connaitre les initiatives écologiques et solidaires d'ici et d'ailleurs, montrer leurs spécificités, témoigner de leur impact ;
  • Faciliter la rencontre entre des personnes qui s'interrogent sur ce qu'elles peuvent faire et des personnes qui sont déjà impliquées dans des projets solidaires mais qui n'ont pas forcément le temps ou les moyens de faire connaitre leur action
  • Donner confiance aux personnes dans leur capacité à agir
  • Stimuler la créativité de chacun ;
  • Encourager le dialogue interculturel et la coopération internationale ;
  • Mettre en relation les acteurs de l'innovation sociale et faciliter le partage d'expériences et de bonnes pratiques entre eux.

Notre méthode (ou comment nous allons nous y prendre)

La "Caravane sur les chemins de la Transition" est une recherche-action qui alterne temps de formation (pour penser), temps d'information (pour dire), et temps d'action (pour faire) dans le but d’encourager le changement.

Vous avez dit "Hétérotopie" ?

Nos motivations, nos méthodes

Il nous fallait du vocabulaire pour désigner ces projets écologiques et solidaires que nous souhaitions mettre en valeur. Nous avons finalement opté pour le concept de Michel Foucault : nous appelons les utopies réalisées des "hétérotopies".

Ce mot nous ouvre des portes. Inconnu de la plupart d'entre nous, il n'est pas connoté. Il n'a pas d'étiquette, pas de casier judiciaire, pas de Parti. C'est une page vierge qui nous permet de réfléchir à plusieurs sur l'avenir de notre société.

Contrairement à "l'utopie", qui est un lieu rêvé mais qui n'a pas d'ancrage dans la réalité, les "hétérotopies" ("hetero" = autre ; "topos" = lieu) sont des espaces dans lesquels l'imaginaire prend forme. Des univers distincts de ce à quoi nous sommes habitués. Des lieux dans lesquels le rapport au temps, aux choses et aux personnes sont différents. Des lieux concrets qui incarnent, ici et maintenant, ce qui était un rêve hier.

Parler d'hétérotopie, c'est affirmer que nos idéaux ont droit de cité et que nos valeurs prennent forme dans des projets que chacun peut visiter et comprendre.

Nos moyens d'action

Le projet de la Caravane sur les Chemins de la Transition, ce sont :

  • Un « Voyage en Hétérotopie » : une caravane interculturelle pour aller à la rencontre de projets d'utilité sociale en Midi-Pyrénées et pour s'essayer à la vie de groupe ;
  • Des soirées et des manifestations tout au long de l'année pour aborder ce qui se fait et réfléchir à sur ce qu'il serait possible de faire pour avancer ;
  • Un cycle de rencontres Européen "Out of the Box" pour échanger des idées et renforcer nos compétences ;
  • Des réseaux et des collectifs en France et en Europe pour coordonner nos actions, mutualiser des ressources et partager des expériences dans le champs de l'éducation populaire, de l'économie solidaire, de l'écologie...
  • Un Passeport « Hétérotopia » pour inciter chacun-e à identifier les initiatives solidaires et écologique de son bassin de vie et pour fonder une communauté de citoyens ;
  • Une carte des Hétérotopies (et bientôt un Guide de voyage alternatif) pour localiser les hétérotopies d'ici et d'ailleurs et pour s’y rendre (voir l'appel à contribution pour connaitre nos critères de recherche et pour participer à l'identification des initiatives) ;
  • Un Scoop-it !, des articles et des chroniques, pour se tenir informé-e-s de ce qui se passe, pour interroger sans brusquer et alimenter le débat.
Pourquoi une "Caravane" ? Pourquoi un voyage ?
Nos motivations, nos méthodes

Certains avancent en écrivant des livres. D'autres en organisant des conférences. D'autres encore en créant leur entreprise ou en soutenant le projet de tiers. Nous, nous vous proposons de partir en voyage.

Le voyage, c’est notre langage. C’est un outil parmi d’autres pour informer et pour se former. C’est un facilitateur de rencontres, un catalyseur, un instrument qui permet de retrouver le sens de ce qui n’en avait plus.

Il existe de nombreuses bonnes raisons de partir en voyage. En ce qui nous concerne, nous avons souhaiter organiser une "caravane" sur les chemins de la transition :

Nos motivations, nos méthodes

- parce que le monde change tout autour de nous et que le meilleur moyen de s’en rendre compte, c’est d’aller voir.

- parce que l’innovation sociale et citoyenne, ce n’est pas qu’un concept. Ce sont des hommes et des femmes qui ont retroussé leurs manches et pris leur courage à deux mains pour mettre en place les projets qui leur tenaient à cœur. Ce sont des citoyen-ne-s, comme vous, comme nous, qui se sont levé-e-s un matin en se disant qu’il était temps d’agir. Ce sont des gens qui nous sont proches et que l’on peut rencontrer.

- parce que ça nous plait de parcourir le monde et de vous emmener avec nous. Le voyage, c’est une opportunité de découvrir le monde sous un autre angle, de se retrouver soi et d’apprendre des autres, tout en passant un bon moment.

Alors, emportez vos rêves dans vos bagages. Nous en ferons bon usage !

Rédigé par Hétérotopiste

Publié dans #Nos motivations